Le projet de création d'un grand orgue à tuyaux

Objectifs

- Un orgue contemporain pour les concerts : dans un édifice disposant d'une acoustique de qualité et capable de réunir 650 personnes
- Un orgue pour fêter : pour illuminer de sa présence les différents événements de la vie (mariages, baptêmes, liturgie, obsèques...)
- Un orgue digne d'intérêt pour former des organistes : en lien avec les écoles de musique de la région 
- Un orgue, oeuvre d'art : premier orgue du XXIème siècle en Maine-et-Loire, dans une église contemporaine, pour enrichir le patrimoine d'une ville en pleine expansion
- Un orgue pour rassembler : autour d'une association qui fédère acteurs locaux institutionnels,  économiques, sociaux et culturels


Réalisation

Pour le financement de ce projet, l'association compte sur le concours des collectivités : états, région, département, ville d'Avrillé, ainsi que sur le mécénat d'entreprise privées. 

Cet orgue naîtra grâce à vous! 

Chacun, en fonction de ses moyens pourra participer au financement de cet assemblage artistique et milliers de tuyaux réunis comme autant de voix au service de la musique vivante. 

Vous serez ainsi les artisans d'un chef-d'oeuvre de notre patrimoine local. Cliquez ici pour souscrire 

Caractéristiques de l'instrument

Une création patrimoniale à long-terme

L’orgue, instrument protéiforme, est une création artistique à la fois plastique et musicale. Son équilibre architectural et harmonique en fait une véritable œuvre d’art.

Construit selon un artisanat traditionnel fondé sur des techniques séculaires, il évolue depuis vingt-quatre siècles parallèlement au paysage musical de son temps, dont il offre une sorte de reflet condensé. C’est pourquoi, édifié à l’aube du xxième siècle, l’orgue d’Avrillé sera une œuvre d’art contemporaine.

Le caractère artistique de l’orgue tient aussi à son unicité : chaque orgue est une œuvre unique, conçue en résonance architecturale et acoustique avec un lieu également unique. Un des rares instruments de musique dont la durée de vie dépasse l’échelle humaine, il est le témoin du présent pour les générations futures. L’orgue d’Avrillé constituera un patrimoine pour l’église Saint-Gilles qui, jeune de 25 ans, demande à en être enrichie.




Un instrument adapté à l'église Saint-Gilles

Afin de répondre aux attentes les plus larges des artistes et du public, l’orgue devra être ouvert aux utilisations les plus variées :

Il devra permettre l’interprétation d’un vaste répertoire : le corpus de la musique d’orgue s’étend du xvème siècle à nos jours, d’origine majoritairement européenne, mais également américaine et, depuis peu, asiatique.

Il devra favoriser la création contemporaine : de nombreux compositeurs, notamment français, écrivent de nos jours pour l’orgue une musique profondément originale, qui fait appel à des timbres, ou des alliages de timbres, inédits, ainsi qu’à des techniques de jeu nécessitant une technologie contemporaine (informatique…)

- Il devra susciter l’improvisation : manifestation artistique propre aux organistes, l’art de l’improvisation est une création musicale à part entière, qui requiert un instrument au mécanisme souple et ergonomique.

- Il devra permettre l’accompagnement de formations musicales variées : outre le soutien du chant de la communauté chrétienne, il devra s’intégrer par son emplacement dans l’église et les couleurs de ses timbres à toutes sortes d’ensembles instrumentaux ou vocaux.

- Il devra servir d’outil pédagogique : l’orgue de l’église Saint-Gilles sera accessible aux élèves de l’école de musique d’Avrillé, mais pourra également accueillir les étudiants du conservatoire d’Angers, les concerts éducatifs de l’Inspection Académique ou des master-classes (Académie d’Improvisation à l’Orgue des Pays de la Loire…)

Au point de vue esthétique, la forme octogonale du lieu amène l’instrument à s’y intégrer en respectant la symétrie. Du fait de l’architecture du bâtiment, on ne peut reproduire le schéma classique d’un orgue lointain en tribune : il sera proche des auditeurs, et l’organiste deviendra ainsi visible aux yeux du public. Ainsi, l’association des Amis des Orgues d’Avrillé envisage un orgue à la fois innovant et adapté à l’architecture spécifique de l’église.

Par ailleurs, l’association émet le souhait de pouvoir détacher un clavier de l’orgue afin de permettre l’accompagnement de petits ensembles de musique de chambre ou de chorales au plus près des autres musiciens. Ce clavier détachable pourra également être loué ou déplacé, notamment au Château de la Perrière à Avrillé pour des concerts délocalisés.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire